Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Publié le par Ana

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Ah, cette année, nous avons droit à un petit cadeau pour les fêtes ! Pour rappel, l'année dernière, c'était nada !

Pour obtenir ce petit cadeau de la part de Blizzard sur Hearthstone, il suffit d'avoir accès au bras de fer et de gagner une partie !

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Mais, qu'est-ce donc que cette petite caisse lâchée par le Père Noël (jeu de mots pourri ?) qui passait en volant, au-dessus du plateau ?

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Il s'agit de ma première partie et je me demande ce que c'est que cette histoire de caisse, qui donne des cadeaux. Pour le découvrir, il faut tout simplement arriver à fracasser celle de l'adversaire (ou la sienne !)

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Pour ma part, ça commence plutôt mal. J'ai choisi un mage dont le deck ne contient aucun sort et me retrouve face à un qui semble compter que là-dessus !

Je décide de contrôler le terrain...

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Je gagne mon pari et j'arrive donc à péter la caisse, qui me donne droit à une carte cadeau !

En jouant la carte cadeau, nous avons le choix entre un serviteur ou un sort : contrôlant le board, mon adversaire ne parvient pas à péter une seule caisse, tandis que je m'en donne à coeur joie !

Un choc de flammes à 2 cristaux, un Antonidas à 2 cristaux, un dragon à 1 cristal : c'est la fête ! Je suis gâtée et mon adversaire en a marre de ne pas avoir sa part du gâteau...

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

C'est donc une victoire plutôt facile pour ma part et surtout très amusante !

Hearthstone : Dos de carte spécial Noël !

Et voilà un magnifique dos de carte dans l'esprit des fêtes débloqué !

En résumé, ce que j'ai pensé de ce bras de fer : sympa, original, dont la thématique colle parfaitement à l'ambiance actuelle.

Pour en venir à bout facilement ? Péter le maximum de caisses et noyez-vous sous les cadeaux de Noël !!!

Publié dans Hearthstone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article